SNS Share
Article View Option

2012/08/19 13:33 KST

Dokdo : Séoul s’attend à recevoir «une lettre diplomatique cette semaine»

TOKYO, 19 août (Yonhap) -- Le Japon devrait faire parvenir «une lettre diplomatique cette semaine» demandant à la Corée du Sud de traiter ensemble devant la Cour internationale de justice de La Haye (CIJ) la question des îlots de Dokdo, activement réclamés par Tokyo, a-t-on appris ce dimanche de source diplomatique.

  
Le Premier ministre japonais Yoshihiko Noda convoquera une réunion de son cabinet après-demain pour décider d’envoyer ou non au gouvernement sud-coréen une «note verbale», un document diplomatique non signé mais plus officielle qu’une proposition verbale, a dit la source qui a souhaité l’anonymat.

  
Tokyo a déjà formulé une proposition similaire avant-hier alors que la tension était montée entre les deux pays suite à la visite le 10 août du président Lee Myung-bak à Dokdo, mais la suggestion avait dû essuyer un refus immédiat de la part de la Corée du Sud.

  
Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Séoul, Cho Tai-young, avait répondu en disant que la proposition «ne mérite même pas d’être prise en considération» comme Dokdo «fait clairement partie intégrante du territoire coréen, historiquement, géographiquement et selon le droit international».

  
Des membres du gouvernement sud-coréen ont dit que l’initiative de Tokyo ne pourrait pas aboutir car celui-ci doit obtenir le consentement de Séoul pour que le dossier soit ouvert à la CIJ.

  
Les îlots de Dokdo en mer de l`Est. (Photo d`archives Yonhap)

xb@yna.co.kr
(FIN)