SNS Share
Article View Option

2012/08/01 21:33 KST

La Corée du Sud et la Turquie signent un accord de libre-échange

SEOUL, 01 août (Yonhap) -- La Corée du Sud et la Turquie ont signé ce mercredi un accord de libre-échange (ALE), ouvrant ainsi la voie aux entreprises sud-coréennes pour intensifier leurs activités dans la nation eurasienne, a déclaré le ministre du Commerce Bark Tae-ho.

  
Le ministre et son hologue turc Zafer Caglayan ont signé dans la journée cet accord relatif aux échanges de biens à Ankara, capitale de la Turquie.

«L’accord de libre échange Corée du Sud-Turquie devrait représenter une solide base qui liera au niveau institutionnel les économies et le commerce des deux pays», a déclaré Bark dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de signature. «Le volume des échanges entre les deux nations va potentiellement augmenter à 10 milliards de dollars dans un délai de deux à trois ans et peut-être jusqu’à 20 milliards (dans le futur).»

Bark a fait savoir qu'il s'attacherait à faire adopter le projet de loi relatif à l'ALE par l'Assemblée nationale afin qu'il puisse entrer en vigueur au début de l'année prochaine.

  
Les deux pays poursuivront leurs pourparlers cette année afin de conclure un traité similaire pour les services et les investissements, a indiqué le ministère.

Depuis mars 2010, les deux pays ont tenu quatre séries de négociations sur cet accord de libre-échange.

  
En mars 2012, le président sud-coréen Lee Myung-bak et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s'étaient entendus pour conclure leurs négociations au cours du premier semestre.

En 2011, la Corée du Sud avait exporté 5,1 milliards de dollars de marchandises vers la Turquie et en avait importé pour 800 millions de dollars. En 2010, le commerce bilatéral avait atteint 4,27 milliards de dollars.

Selon les données fournies par le ministère, la Turquie qui compte 73,7 millions habitants, a connu un taux de croissance de 7,8% en 2011 et de 9% en 2010.

La Turquie présente des avantages géographiques, car elle se trouve au carrefour de l'Europe, du Moyen-Orient, et même de l'Asie centrale, ce qui fournira un large éventail d'opportunités commerciales aux entreprises sud-coréennes, selon le ministère.

Avec la Turquie, le Sud a signé 46 ALE, notamment avec le Chili, Singapour et l'Inde.

  
Un accord de libre-échange similaire avec les Etats-Unis était entré en vigueur en mars 2012. La Corée du Sud et l'Union européenne ont de leur côté mis en œuvre leur accord de libre-échange en juillet 2011.

La Corée recherche activement à conclure des accords similaires avec plusieurs autres pays dont le Canada et la Colombie.

   catherine@yna.co.kr
(FIN)