> International
2012/07/13 18:46 KST
Message d'espoir du ministre Meng concernant la libération de quatre militants détenus en Chine


SEOUL, 13 juil. (Yonhap) -- Le ministre chinois de la Sécurité publique Meng Jianzhu a transmis aujourd’hui un message d’espoir laissant entrevoir la libération prochaine de quatre militants sud-coréens actuellement détenus en Chine, a fait savoir un responsable du ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

  
Lors de son déjeuner à Séoul avec le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Kim Sung-hwan, Meng a en effet mentionné que le sort des militants faisait l’objet d’une «attention particulière» au vu des relations entre les deux pays, précisant qu’il estimait que la question serait «prochainement réglée», tel que demandé aujourd'hui par le ministre.

Selon de nombreux médias, les quatre militants qui avaient été arrêtés le 29 mars au nord-est de la ville chinoise de Dalian, devraient être libérés après la visite de trois jours de Meng en Corée du Sud, qui a débuté ce jeudi.

Au cours de cette visite de trois jours, Meng a rencontré le président Lee et lui a fait part de l’intention de la Chine de renforcer la coopération policière et consulaire avec le Sud afin de faciliter davantage les échanges entre les deux pays, a rapporté le bureau présidentiel.

  
Lee a de son côté manifesté le souhait d’une plus grande coopération avec Pékin dans le domaine des affaires consulaires et de la sécurité des expatriés, demandant à la Chine de continuer à s’intéresser à ces questions tout en apportant son soutien, a fait savoir la Maison Bleue.

  
Les quatre militants avaient été arrêtés pour avoir mis en danger la sécurité nationale de la Chine notamment en aidant des Nord-Coréens clandestins, un acte passible de lourdes sanctions. Des sources diplomatiques ont cependant déclaré que Pékin avait décidé d’abandonner ses poursuites contre les accusés par souci de ne pas exposer leurs activités au grand jour.

  
Le ministre Meng, qui assume également la fonction de conseiller d’Etat, est le premier ministre de la Sécurité publique chinois à se rendre en visite officielle à Séoul depuis le début des relations diplomatiques entre les deux pays en 1992.

  
catherine@yna.co.kr
(FIN)