> International
2012/06/27 21:58 KST
Bilan du programme de visites en Amérique latine de Lee


SEOUL, 27 juin (Yonhap) -- Le président sud-coréen Lee Myung-bak est rentré aujourd’hui en Corée après un programme de visites dans quatre pays d'Amérique latine, au cours duquel il a participé au sommet du G20 au Mexique, à la conférence des Nations unies sur le développement durable au Brésil et à des rencontres bilatérales au Chili et en Colombie.

Après avoir quitté la Colombie, Lee s’est envolé pour San Francisco où il a fait une escale de deux jours avant de retourner en Corée.

Durant le sommet du G20 au Mexique, Lee a vivement encouragé les pays de la zone euro touchés par la crise à procéder à une profonde restructuration afin de surmonter leurs problèmes d'endettement. Lee a également rencontré le président mexicain Felipe Calderon et le Premier ministre canadien Stephen Harper dans le cadre de réunions bilatérales.

  
Au Brésil, Lee a mis à profit la conférence de l'ONU, plus connue sous le nom de sommet de Rio+20, en assurant la promotion de la croissance verte comme solution aux défis mondiaux tels que la crise économique et la fracture entre les riches et les pauvres.

A Santiago, Lee et le président chilien Sebastian Pinera se sont félicités de la forte hausse des échanges commerciaux entre les deux pays depuis l’entrée en vigueur de leur accord de libre échange en 2004 et se sont engagés à franchir une «deuxième étape» en élargissant la coopération bilatérale à divers domaines tels que les énergies renouvelables, l'éducation et la culture.

Durant la visite de Lee à Bogota, le Sud et la Colombie ont annoncé la mise au point d'un accord de libre-échange qui, d’après des responsables, devrait stimuler les exportations sud-coréennes d’automobiles et d’autres marchandises vers ce marché latino-américain en plein essor et servir de tête de pont pour le développement commercial sur le reste du continent.

   catherine@yna.co.kr
(FIN)