> International
2012/06/25 09:12 KST
Lee : «Les échanges commerciaux Corée du Sud-Colombie seront multipliés par cinq en cas de conclusion d’un ALE»


BOGOTA, Colombie, 24 juin (Yonhap) -- Le président sud-coréen Lee Myung-bak a indiqué qu'il s'attendait à une multiplication par cinq des échanges commerciaux entre la Corée du Sud et la Colombie au cours des cinq prochaines années si les deux pays parvenaient à conclure un accord de libre-échange (ALE), en notant qu’un tel accord créerait une situation gagnant-gagnant pour les deux côtés.

  
Lee a fait cette remarque dans une interview avec le principal quotidien colombien El Tiempo publié ce dimanche. Lee est arrivé à Bogota, capitale colombienne, ce samedi pour une visite de trois jours.

  
La Corée du Sud et la Colombie sont dans la dernière étape des négociations en vue d’un ALE qui ont été lancées en 2009.

  
«Un ALE entre la Corée du Sud et la Colombie sera une opportunité gagnant-gagnant pour les deux pays», a dit Lee lors de l'interview. Il a ajouté que si un ALE était conclu entre les deux pays, le volume commercial entre les deux parties pourrait être multiplié par cinq au cours des cinq prochaines années et les investissements mutuels devraient également augmenter fortement.

  
L'économie colombienne devrait s'accroître à un rythme beaucoup plus rapide qu'auparavant si un ALE entrait en vigueur, car les entreprises colombiennes pourraient tirer profit de l'accord en tant que tremplin pour leur extension en Asie, selon Lee.

  
Lee a également indiqué que l'ALE pousserait plus d'entreprises sud-coréennes à investir dans plusieurs secteurs en Colombie et qu’il contribuerait à la croissance économique de la Colombie et à la création d'emplois.

  
rainmaker0220@yna.co.kr
(FIN)