> International
2012/05/27 11:21 KST
(LEAD) Séoul et Santiago renforcent leurs liens en créant un partenariat global


SAO PAULO, 26 mai (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères sud-coréen, Kim Sung-hwan, s’est entretenu cette semaine avec son homologue chilien, Alfredo Moreno, et ensemble ont convenu d’élever les relations entre les deux pays en établissant un partenariat de coopération global, ont annoncé des membres du gouvernement de Séoul.

  
Le Chili constitue le troisième arrêt de la tournée dans quatre pays d’Amérique du Sud du chef de la diplomatie sud-coréenne, après la Colombie et le Pérou. Après Santiago, Kim se rendra au Brésil. Ce déplacement en Amérique latine vise principalement à stimuler les efforts de coopération économique avec les économies émergentes de la région.

  
Au cours de ses discussions avec Moreno avant-hier, Kim a cherché à renforcer la coopération dans divers domaines comme les énergies renouvelables, les ressources naturelles, le réchauffement climatique, le commerce, les investissements et les échanges humains.

  
De son côté, le Chilien a exprimé son fort espoir de voir son pays travailler avec la Corée du Sud pour développer des ressources naturelles et fabriquer des énergies renouvelables et d’assister à une croissance des investissements et de la présence des entreprises coréennes dans le pays sud-américain, ont détaillé les officiels.

  
Selon ces derniers, Kim et Moreno sont également tombés d’accord pour organiser sur une base régulière des réunions entre ministres des Affaires étrangères de la Corée du Sud et des 33 pays membres de la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (CELAC).

  
Kim est le premier ministre des Affaires étrangères sud-coréen à s’être rendu au Chili depuis 17 ans. Le Chili, riche en cuivre et autres ressources naturelles, est la première nation étrangère à avoir conclu un accord de libre-échange avec la Corée du Sud. L’année 2012 marque le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

  
Kim Sung-hwan (à g.) et son homologue chilien, Alfredo Moreno, le 25 mai à Santiago (Yonhap)

Hier, le ministre coréen a rencontré Alicia Barcena, la secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (ECLAC), avec laquelle il a signé un protocole d’accord pour une coopération bilatérale.

  
Cette entente appelle à intensifier les efforts de coopération conjoints sur les questions économiques, sociales et environnementales, ainsi que dans d’autres domaines d’intérêt commun. Dans cette perspective, ils ont décidé d’échanger des informations et technologies, a détaillé l’ECLAC sur son site Internet.

  
Les activités de coopération incluent des projets de recherche et d’éducation, des programmes de formation et d’échanges d’experts, chercheurs et stagiaires dans des domaines variés. En outre, des séminaires et conférences seront organisés, a ajouté le site Web.

  
xb@yna.co.kr
(FIN)