2018/07/02 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

02 juillet

1950 -- Une unité de l'armée de l'air australienne part pour la Corée rejoindre le commandement de l'ONU mené par les Etats-Unis, pays allié de la Corée du Sud durant la guerre de Corée (1950-1953). Peu de temps après que la guerre a éclaté le 25 juin suite à une invasion par la Corée du Nord de la Corée du Sud, le Conseil de sécurité de l'ONU avait adopté une résolution pour l'envoi de forces de la coalition en vue de faire reculer l'agresseur communiste.

La guerre se conclura par un armistice le 27 juillet 1953, mais le conflit n'est pas officiellement fini car il n'y a pas eu de traité de paix entre les parties concernées depuis.

1965 -- Le gouvernement décide de déployer des troupes de combat au Vietnam pour aider les Etats-Unis. Le déploiement a lieu en échange de matériels militaires et d’un prêt de 150 millions de dollars.

Un total de 312.000 soldats sud-coréens ont combattu aux côtés de l'armée américaine durant la guerre du Vietnam et environ 5.000 d'entre eux sont morts.

2003 -- Des responsables des deux Corées se rencontrent à Paju, une ville frontalière sud-coréenne à 40 kilomètres au nord de Séoul, pour discuter de la reconnexion de voies ferrées et routes coupées à travers la frontière fortifiée. Les liens de transport ont été coupés juste avant la guerre de Corée qui a éclaté le 25 juin 1950. Les travaux de construction de deux voies de chemin de fer et routes seront achevés fin 2005, mais les voies de chemin de fer resteront fermées en raison de l'opposition de l'armée nord-coréenne.

2006 -- Un bateau sud-coréen quitte le port de Busan pour conduire une enquête maritime des eaux des îlots de Dokdo, en mer de l'Est.

2009 -- Les deux Corées ne parviennent pas à faire de progrès lors de la troisième série de négociations, en raison de leurs positions divergentes sur le parc industriel conjoint de Kaesong et le sort d’un travailleur détenu.

2010 -- Le Conseil de sécurité de l'ONU débat sur les sanctions à infliger à la Corée du Nord suite au naufrage meurtrier du navire de guerre sud-coréen Cheonan en mars de la même année.

(FIN)