2018/06/17 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

17 juin

1902 -- Les missions diplomatiques de l'Allemagne, de la France et de la Russie tiennent des pourparlers secrets à la résidence de Russie à Séoul pour trouver des moyens d'acquérir les droits d'exploitation de chemins de fer et mines en Corée. Des pays occidentaux, ainsi que la Chine et le Japon, cherchent à exploiter les ressources de la Corée. Le pays perdra sa souveraineté face au Japon en 1910 avant d’être libéré 35 ans plus tard.

1904 -- Le premier groupe de Coréens à immigrer à Hawaï embarque dans le port d'Incheon. Cent-vingt émigrants quittent leur patrie colonisée pour une vie meilleure dans l'archipel américain, où ils travailleront principalement dans des plantations de canne à sucre. Dans les années 50, les Coréens ont commencé à se répandre à travers les Etats-Unis. Il y a aujourd’hui environ deux millions de Coréens sur le territoire américain.

1944 -- Le Japon impérial exécute une ordonnance de collecte de riz auprès des agriculteurs coréens à travers le pays, les obligeant à envoyer leur production au Japon, qui se concentrait surtout sur son armée au cours de la Seconde Guerre mondiale. Des objets ménagers en laiton, incluant des cuillères, baguettes et couteaux de cuisine, ont également été recueillis pour fabriquer des armes. L'exploitation excessive a poussé beaucoup d'agriculteurs coréens à quitter leur foyer pour le nord de la Chine ou un autre endroit pour nourrir leur famille.

1992 -- Les deux Corées se mettent d'accord pour standardiser leur système de romanisation de l'alphabet coréen.

1994 -- Le dirigeant nord-coréen Kim Il-sung s'entretient avec l'ancien président américain Jimmy Carter à Pyongyang et accepte de rencontrer son homologue sud-coréen. Kim, cependant, décèdera le mois suivant. Le premier sommet intercoréen n'aura lieu que le 15 juin 2000, lors d’une rencontre entre son fils et successeur, Kim Jong-il, et le président sud-coréen de l'époque, Kim Dae-jung.

1995 -- Les deux Corées tiennent une réunion entre vice-ministres à Pékin pour discuter de l'aide de riz du Sud au Nord. Séoul est le plus grand fournisseur de produits alimentaires et d'énergie de Pyongyang.

2005 -- Le ministre de l'Unification sud-coréen Chung Dong-young rencontre le leader nord-coréen Kim Jong-il à Pyongyang. Chung se rend dans la capitale nord-coréenne à la tête d'une délégation sud-coréenne pour des événements intercoréens marquant le cinquième anniversaire du sommet intercoréen de juin 2000.

(FIN)