2018/02/08 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

08 février

1919 -- Un groupe d’étudiants coréens au Japon dénonce la colonisation japonaise de la péninsule coréenne et organise une cérémonie au YMCA de Tokyo afin de déclarer l'indépendance de la Corée. La Corée a été sous colonisation japonaise de 1910 à 1945.

1944 -- Les autorités coloniales japonaises en Corée commencent à recruter par la force des Coréens pour travailler dans des mines et usines à l'étranger.

1961 -- La Corée du Sud et les Etats-Unis signent un accord de coopération économique.

1985 -- Le leader du parti de l'opposition Kim Dae-jung rentre en Corée du Sud après avoir passé 17 mois aux Etats-Unis, prétendument pour recevoir un traitement médical.

Kim deviendra plus tard président de la Corée du Sud de 1998 à 2003. En 2000, il tiendra un sommet intercoréen avec le leader nord-coréen Kim Jong-il et recevra le prix Nobel de la paix pour ses efforts de réconciliation avec la Corée du Nord et de développement de la démocratie en Corée du Sud. Il décèdera en août 2009 à l'âge de 85 ans à cause d'une pneumonie.

1987 -- Le refugié nord-coréen Kim Man-chul et sa famille arrivent en Corée du Sud après s’être enfuis de Corée du Nord.

1990 -- Pas moins de 120 travailleurs coréens, envoyés sur l'île de Sakhaline, en Russie, durant la période de la colonisation japonaise, rentrent en Corée pour la première fois en 50 ans.

2005 -- Les ministres des Affaires étrangères de la Corée du Sud et du Japon conviennent de travailler étroitement avec les Etats-Unis pour retarder les pourparlers à six visant à mettre fin au développement des armes nucléaires de la Corée du Nord.

(FIN)