2018/01/18 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

18 janvier

1898 -- Daehanjeguk, ou l'Empire coréen, accorde un permis à deux Américains, qui sont identifiés dans les documents historiques comme H. Collbron et R. Bostwick, pour construire des voies ferrées et des lignes électriques et téléphoniques à Séoul. Les entrepreneurs américains construiront une route longue de huit kilomètres et mettront en service le premier tramway l’année suivante. Des voitures électriques seront installées à Busan en 1915 et à Pyongyang en 1923.

1905 -- Les autorités royales annoncent officiellement les règlements monétaires pour reconnaître la devise japonaise dans la péninsule coréenne.

1954 -- Le gouvernement sud-coréen marque son territoire à Dokdo, des îlots inhabités en mer de l’Est.

1955 -- Lee Jung-seop présente sa première exposition de peintures au grand magasin Midopa à Séoul. Né à Pyongyang en 1916, Lee a fait des études à Tokyo et réalisé une série de peintures représentant l'esprit inlassable des Coréens.

1974 -- Le président Park Chung-hee propose un pacte de non agression mutuelle avec la Corée du Nord.

2001 -- La Corée du Sud et les Etats-Unis signent une révision de l'Accord sur le statut des Forces (SOFA) pour limiter la dégradation environnementale par les forces américaines stationnées en Corée du Sud.

(FIN)