2018/01/12 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

12 janvier

1933 -- Un grand réseau de canaux construits durant l'époque du royaume de Goguryeo (37 av. J.-C.-668 apr. J.-C.) est mis au jour à Pyongyang. La ville, qui deviendra par la suite la capitale nord-coréenne, a été également la capitale du royaume qui régnait sur la partie nord de la péninsule coréenne et le nord-est de la Chine actuelle.

1988 -- Le Comité olympique nord-coréen annonce sa décision de boycotter les Jeux olympiques de Séoul.

2001 -- Le président américain Bill Clinton exprime ses «regrets» pour les citoyens sud-coréens tués par les troupes américaines pendant la guerre de Corée (1950-1953). Il reconnaît que les soldats américains «ont tué ou blessé un nombre indéterminé de réfugiés coréens» à Nogeun-ri, un hameau situé dans le sud-est de la Corée du Sud, en juillet 1950, un mois après le début des hostilités. D’après les familles des victimes, au moins 248 personnes ont été tuées.

2006 -- Le leader nord-coréen Kim Jong-il effectue une visite à Shenzhen, dans le sud de la Chine. La visite de Kim dans cette ville abritant des industries de pointe près de Hongkong est perçue comme une indication de la volonté du Nord de reformer son économie.

2007 -- La Corée du Nord remet aux autorités sud-coréennes le bateau de pêche qui a dérivé en décembre de l'année précédente dans les eaux nord-coréennes de la mer de l'Est.

(FIN)