2018/01/08 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

08 janvier

1932 -- Lee Bong-chang, militant pour l'indépendance de la Corée, tente d’assassiner l'empereur japonais Hirohito au cours d'un défilé militaire dans les environs de Tokyo. Lee est né en 1900 et part à Shanghai à l'âge de 31 ans où il devient membre d'une organisation rassemblant des jeunes patriotes et dirigée par le gouvernement provisoire de la Corée en exil à Shanghai.

1965 -- La Corée du Sud annonce l'envoi de 2.000 soldats au Vietnam. Cet envoi est fait à la demande des Etats-Unis.

1974 -- Le président Park Chung-hee annonce une série de décrets visant à interdire les discussions sur la révision de la Constitution Yushin (réforme de revitalisation) et à créer un tribunal militaire d'urgence. La Constitution Yushin a été adoptée à l’issue d’un référendum national le 21 novembre 1972.

1997 -- L'Organisation pour le développement énergétique de la péninsule coréenne (KEDO) et la Corée du Nord signent un accord à New York pour la construction de deux réacteurs nucléaires à eau légère dans le pays communiste. Avec la signature de l'accord en vertu du pacte nucléaire de 1994 entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, le projet de réacteurs nucléaires est relancé après une suspension de trois mois en raison de l’incursion d'un sous-marin nord-coréen dans les eaux sud-coréennes.

2012 -- Le Chinois Liu Qiang est arrêté par la police pour avoir lancé des cocktails Molotov en direction du bâtiment de l'ambassade du Japon à Séoul. Il sera condamné à 10 mois de prison. Il est aussi accusé d'avoir déclenché en 2011 un incendie au sanctuaire Yasukuni, à Tokyo. Un tribunal de Séoul refusera en janvier 2013 son extradition vers le Japon et autorisera son rapatriement dans son pays d'origine.

(FIN)