2017/12/20 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

20 décembre

1974 -- L'espion nord-coréen Moon Se-gwang est exécuté pour l'assassinat de la Première dame Yook Young-su, l’épouse du président Park Chung-hee.

1979 -- Un tribunal militaire condamne à la peine capitale Kim Jae-kyu, le chef de l'Agence centrale du renseignement (aujourd'hui le Service national du renseignement). Il avait assassiné Park Chung-hee le 26 octobre 1979 avec l'aide de six autres personnes. La mort de Park met un terme à un règne vieux de 18 ans.

1997 -- Le président Kim Young-sam et le nouveau président fraîchement élu Kim Dae-jung conviennent d'accorder une grâce spéciale aux anciens présidents Chun Doo-hwan et Roh Tae-woo. Chun et Roh avaient été condamnés respectivement à la réclusion à perpétuité et à 17 ans de prison pour leur rôle dans le coup d'Etat de 1979 qui avait amené Chun au pouvoir en 1980. Chun avait été président jusqu'en février 1988 et remplacé par Roh pour les cinq années suivantes.

2002 -- Lee Hoi-chang, le chef du parti d'opposition, le Grand Parti national, annonce sa retraite politique.

2009 -- L'Assemblée générale des Nations unies approuve une résolution sur les droits de l'Homme en Corée du Nord pour la cinquième année consécutive, appelant le régime communiste à respecter davantage ces droits.

(FIN)