2017/08/28 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

28 août

1946 -- Fondation du Parti du travail en Corée du Nord, premier pas officiel du régime prosoviétique pour l’établissement d’un système communiste dans la partie nord de la péninsule coréenne.

1961 -- Jo Yong-su, 31 ans, président du quotidien progressiste Minjok Ilbo, est condamné à la peine de mort. Il est reconnu coupable d'espionnage au profit de la Corée du Nord.

Jo a été arrêté le 18 mai, deux jours après que le général Park Chung-hee a pris le pouvoir par un coup d'Etat militaire. La publication de Jo critiquait fortement Park dans la mesure où il faisait la promotion d’une perspective équilibrée des deux Corées et dénonçait la dictature de Séoul.

Né dans une famille aisée, avec des oncles députés, Jo a changé de carrière au Japon, en décidant de consacrer sa vie à la cause des reportages équilibrés. En janvier 1961, il a créé le journal, qui deviendra plus tard la publication la plus vendue dans les kiosques.

Ses critiques directes menaçaient le nouveau régime de Park, qui contrôlait la nation sans fondement juridique.

La Cour a traité le cas de Jo sans avocat pour le défendre. A la cour d'appel, Lee Hoi-chang, ancien président du Grand Parti national, faisait partie des cinq juges qui ont unanimement confirmé la peine de mort.

La peine sera exécutée le 21 décembre de la même année.

1973 -- La Corée du Nord annonce unilatéralement la suspension du dialogue avec la Corée du Sud, critiquant les décisions du président Park Chung-hee pour consolider son emprise sur le pouvoir en adoptant la Constitution Yushin (réforme de revitalisation). L’année précédente, les deux Corées avaient publié une déclaration conjointe, après des mois de négociations secrètes, pour s'engager à travailler ensemble pour la réconciliation et une unification pacifique de la péninsule.

2003 -- Les deux Corées acceptent de coopérer pour assurer la rentabilité du programme touristique du mont Kumgang, géré par Hyundai Asan, une filiale du groupe Hyundai, qui offre aux Sud-Coréens la possibilité de visiter la célèbre montagne nord-coréenne.

2013 -- Les deux Corées se mettent d’accord sur les derniers détails concernant la création d’un comité de gestion conjoint du parc industriel de Kaesong.

(FIN)