2017/08/23 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

23 août

1911 -- Le gouvernement colonial japonais, qui a dirigé la péninsule coréenne de 1910 à 1945, annonce un nouveau système d'éducation publique en Corée pour interdire l'utilisation de la langue coréenne dans les écoles.

1971 -- Un groupe de 24 commandos sud-coréens qui se sont entraînés à Silmido, une île au large de la côte ouest, pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Il-sung, désespéré de l'annulation de l'opération secrète par les autorités militaires, finit par se suicider à bord d'un bus se dirigeant vers Séoul.

1974 -- Le président Park Chung-hee annule deux lois d'urgence afin d’interdire la modification de la Constitution Yushin qui lui donne le pouvoir de nommer une grande partie de l'Assemblée nationale. Park a pris le pouvoir par un coup d'Etat militaire en 1960 et sera assassiné en 1979.

1977 -- La Bulgarie permet à des diplomates sud-coréens d'entrer dans le pays, devenant ainsi le premier pays d’Europe de l'Est à accorder une telle autorisation.

1996 -- La Corée du Sud signe un programme de visa avec le Salvador.

1999 -- La Corée du Sud et la Chine tiennent leur première réunion militaire depuis la fin de la guerre de Corée (1950-1953) à Pékin. Les deux pays ont normalisé leurs relations diplomatiques en 1992.

2001 -- Le président Kim Dae-jung tient un sommet avec le chef d'Etat vietnamien, Tran Duc Luong, en Corée du Sud.

2005 -- Le célèbre chanteur sud-coréen Cho Yong-pil donne un concert à Pyongyang, à l'occasion du 60e anniversaire du jour de la Libération de la domination coloniale du Japon.

2009 -- Les funérailles nationales de l'ancien président défunt Kim Dae-jung se tiennent à Séoul, devant des dizaines de milliers de personnes, dont le président Lee Myung-bak. La Corée du Nord a envoyé une délégation pour assister aux obsèques. L'ancien président Kim est décédé des complications d'une pneumonie le 18 août 2009, à l'âge de 85 ans.

2015 -- Les deux Corées débutent un dialogue de haut niveau au village frontalier de Panmunjom séparant les deux Corées. Le dialogue aboutira à un accord qui fera baisser les tensions élevées suite à une attaque par mines du Nord.

(FIN)