2017/08/19 00:00 KST

Article View Option

Un jour dans l'histoire de la Corée

19 août

1964 -- La Corée du Sud adhère à l'Union interparlementaire, une organisation internationale des Parlements des Etats souverains.

1980 -- Le ministère de la Culture de l'administration Chun Doo-hwan force 617 maisons d'édition à fermer en annulant leur inscription auprès du ministère. Le général devenu président avait annoncé une politique visant à supprimer ou fusionner certaines organisations des médias afin de «rendre la société plus propre», un prétexte pour restreindre la liberté de la presse.

1993 -- L'Assemblée nationale adopte un projet de loi pour la mise en œuvre d'un système de transaction financière à nom réel, une promesse électorale du président Kim Young-sam. Le système, qui vise à lutter contre la corruption et à assurer des transactions plus transparentes, exige que tous les comptes bancaires possèdent un «réel» propriétaire.

1997 -- L'Organisation pour le développement énergétique de la péninsule coréenne (KEDO), un consortium international pour la construction de deux réacteurs à eau légère en Corée du Nord, entre en opération.

2000 -- L'Orchestre national nord-coréen donne sa première représentation à Séoul.

2003 -- La Cour constitutionnelle nomme Chon Hyo-suk comme l'un de ses neuf juges. En septembre, Chon deviendra la première femme à occuper un tel poste.

2009 -- Le leader nord-coréen Kim Jong-il présente ses condoléances à la Corée du Sud suite au décès de l'ancien président Kim Dae-jung.

(FIN)