Agence de presse Yonhap Presidential Election 2017 (Agence de presse Yonhap) Go to Contents Go to Navigation

Actualités

Moon Jae-in élu 19e président de la République de Corée

송고시간2017/05/10 01:12

기사 본문 인쇄 및 글자 확대/축소

Le candidat du Parti démocrate de Corée Moon Jae-in salue le public présent sur la place Gwanghwanmun dans la nuit du 10 mai 2017.
Moon Jae-in élu président de la République de Corée

Le candidat du Parti démocrate de Corée Moon Jae-in salue le public présent sur la place Gwanghwanmun dans la nuit du 10 mai 2017.

SEOUL, 10 mai (Yonhap) -- Le dépouillement des votes de l’élection présidentielle à minuit a effectivement confirmé la victoire du candidat du Parti démocrate de Corée Moon Jae-in qui possède pour le moment 39,5% des suffrages, devançant le candidat conservateur Hong Joon-pyo du Parti Liberté Corée (PLC), deuxième avec 26,6%.

A 36,5% du dépouillement, Moon Jae-in a remporté 4.709.083 des voix suivi de Hong Joon-pyo (3.173.166), de Ahn Cheol-soo du Parti du peuple, 21,1% (2.522.925), de Yoo Seong-min du Parti Bareun, 6,5% (771.054) et de Sim Sang-jeung, 5,8% (688.015). Les deux principaux adversaires de Moon, Hong et Ahn, ont admis leur défaite vers 11 heures du soir.

Le candidat de centre-gauche Moon Jae-in a déclaré sa victoire devant les citoyens rassemblés sur la place Gwanghwamun à Séoul, promettant de devenir un président d’union et de servir les gens qui ne l’ont pas soutenu.

«Je tendrai les mains vers les gens qui ne m’ont pas soutenu afin que nous avancions tous ensemble vers une nouvelle République de Corée» «je serai un président d’union qui servira les gens qui ne m’ont pas accordé leur soutien», a indiqué Moon Jae-in.

Etant sûr d'être élu, Moon Jae-in est venu à la place Gwanghwamun, où ont eu lieu les manifestations à la bougie contre l’administration Park Geun-hye, et a déclaré que «je serai un président pour tout le peuple», en promettant «de ne pas oublier les souhaits et les espérances pressantes du peuple.»

Il a ainsi dit «je rétablirai la justice, le principe et le peuple qui gagne (contre le pouvoir) et un pays où le bon sens prévaut», sans oublier de remercier les autres candidats à la course présidentielle en ajoutant «c’est une victoire prestigieuse du peuple qui était à côté de moi pour un pays juste, d’union et de sens commun.»

«J’essaierai d'établir une nouvelle nation avec toutes mes forces et de prendre un chemin droit tout en regardant le peuple», «je serai le président fier d'une République de Corée plus grande, plus juste et plus majestueuse», a conclu Moon, qui va prendre immédiatement le gouvernail du pays ce matin sans aucun délai de transition.

Le candidat du Parti démocrate de Corée Moon Jae-in adresse son message aux citoyens rassemblés sur la place Gwanghwamun à Séoul dans la nuit du 9 au 10 mai 2017.
Moon Jae-in

Le candidat du Parti démocrate de Corée Moon Jae-in adresse son message aux citoyens rassemblés sur la place Gwanghwamun à Séoul dans la nuit du 9 au 10 mai 2017.

Moon Jae-in est ainsi élu 19e président de la République de Corée et le Parti démocrate revient au pouvoir pour la première fois depuis février 2008, année où Lee Myung-bak, le président issu du parti conservateur, avait débuté son mandat de cinq ans.

D’ores et déjà, le sondage à la sortie des urnes réalisé et annoncé hier à 20 heures par les chaînes de télévision a montré que Moon, centre-gauche, remporterait l’élection présidentielle avec 41,4% des voix (32.808.377 bulletins déposés), avec un taux provisoire de participation de 72,7% à la fermeture des bureaux de vote à 20 heures. Le taux de participation au vote anticipé du 4 au 5 mai s’est élevé à 11.072.310, soit 26,06% du nombre des électeurs inscrits (42.479.710).

Le dépouillement des votes se déroule le soir du 9 mai 2017
Dépouillement

Le dépouillement des votes se déroule le soir du 9 mai 2017

La Commission nationale des élections (NEC) convoquera ce matin une réunion plénière entre 8 et 10 heures pour confirmer le résultat du dépouillement afin d’officialiser le nom du 19e président de la République de Corée.

Cette élection présidentielle anticipée a eu lieu 60 jours après la destitution de l’ex-présidente Park Geun-hye le 10 mars 2017, impliquée dans le scandale Choi Soon-sil, accusée d' ingérence dans les affaires de l’Etat et de collusion avec Park dans des actes de corruption, dont une collecte de dons auprès de conglomérats pour financer les fondations Mir et K-Sports.

Le président élu, Moon Jae-in salue les membres du parti ce soir au Parlement juste après la fermeture des bureaux de vote, le 9 mai 2017.
Moon Jae-in

Le président élu, Moon Jae-in salue les membres du parti ce soir au Parlement juste après la fermeture des bureaux de vote, le 9 mai 2017.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)