Un député veut rendre possible la suspension par le gouvernement des véhicules défectueux

2018/08/09 16:28 KST

Article View Option

Un député veut rendre possible la suspension par le gouvernement des véhicules défectueux

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- Un député de l’opposition cherche à permettre au gouvernement de suspendre temporairement la circulation des véhicules défectueux après la série d’incendies qui ont frappé des voitures BMW.

Le député Hong Chul-ho du Parti Liberté Corée (PLC), principal parti d’opposition, a fait part de son intention de soumettre une proposition de révision de la loi sur les véhicules dans un avenir proche.

La proposition intervient un jour après que la ministre du Transport, Kim Hyun-mee, a dit que le gouvernement pourrait réfléchir à la suspension de certains véhicules BMW, comme la berline 520d.

Selon la révision envisagée, le gouvernement aurait le pouvoir de suspendre directement les véhicules jugés défectueux qui pourraient menacer la sécurité des autres conducteurs et passagers, selon le député.

D’après la loi actuelle, les précautions de sécurité peuvent être prises par les chefs des autorités locales, comme les gouverneurs de province, et sont valables uniquement dans les districts respectifs, alors que le ministre du Transport peut donner un tel ordre seulement en cas de guerre ou pour empêcher des embouteillages extrêmes dans certaines zones spécifiques, selon Hong.

Aucun blessé n’a été rapporté dans les incendies de véhicules BMW, mais certains sites, comme des parkings privés, auraient commencé à interdire l’entrée de voitures BMW pour des raisons de sécurité.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)