2018/06/14 11:05 KST

Article View Option

Le relèvement des taux de la Fed devrait avoir un impact limité sur la Corée

Le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Lee Ju-yeol répond à des questions de journalistes.
Le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Lee Ju-yeol répond à des questions de journalistes.

SEOUL, 14 juin (Yonhap) -- Le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Lee Ju-yeol a dit ce jeudi que la dernière hausse des taux d'intérêt par la Réserve fédérale des Etats-Unis (Fed) n’aurait qu’un impact limité sur la Corée du Sud, alors que le marché devrait connaître un ajustement.

La Fed a relevé ses taux d'intérêt d'un quart de point de pourcentage à 1,75-2% et signalé deux hausses supplémentaires d'ici la fin de l'année.

«Le marché voit que la Fed est devenue plus belliciste qu’au mois de mars, mais il n’est pas surpris par cela», a dit Lee à des journalistes. «L'impact de la hausse des taux d'intérêt et le rythme plus rapide de l'augmentation des taux sur le marché sud-coréen ne doivent pas être préoccupants.»

Suite à la hausse de la Fed ce mois-ci, l'écart entre les taux d'intérêt de la Corée du Sud et ceux des Etats-Unis s'est creusé, augmentant les inquiétudes selon lesquelles les taux d'intérêt américains plus élevés pourraient causer une sortie de capitaux en Corée du Sud.

Certains observateurs ont déclaré que la BOK devait chercher le meilleur moment pour relever le taux d'intérêt directeur au deuxième semestre pour répondre à la hausse du programme des taux d'intérêt pour 2018.

Mais le gouverneur de la banque centrale a déclaré que l'écart entre les taux d'intérêt n'est pas l'unique facteur encourageant les investisseurs à retirer leur argent du marché. «Les hausses des taux ne provoquent pas immédiatement de sortie de capitaux comme les investisseurs considèrent divers facteurs», a déclaré Lee. «Mais cette fois-ci, la chose la plus importante est la crise financière sur quelques marchés émergents.»

Il a indiqué que les mouvements internationaux de capitaux et le goût des investisseurs pour les actifs à risque seront affectés par la vitesse de normalisation monétaire de la Fed et la banque centrale européenne a également donné des signes de resserrement monétaire.

Le chef de la BOK a fait savoir que la banque centrale observera étroitement les questions financières et économiques en Corée du Sud et à l'extérieur.

Lors de la prochaine réunion du Comité de politique monétaire, prévue le 12 juillet, la banque centrale décidera si elle relèvera ou non le taux de base. La BOK a relevé le taux d'intérêt directeur à 1,5% en novembre 2017.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)