2018/06/07 16:21 KST

Article View Option

Séoul et Moscou conviennent de renforcer la coopération économique

Le vice-Premier ministre de l'Economie et le ministre de la Stratégie et des Finances Kim Dong-yeon échange une poignée de main avec le vice-Premier ministre et l'envoyé présidentiel plénipotentiaire dans le district fédéral d'Extrême-Orient de la Russie, Yuri Trutnev. © Ministère de la Stratégie et des Finances
Le vice-Premier ministre de l'Economie et le ministre de la Stratégie et des Finances Kim Dong-yeon échange une poignée de main avec le vice-Premier ministre et l'envoyé présidentiel plénipotentiaire dans le district fédéral d'Extrême-Orient de la Russie, Yuri Trutnev. © Ministère de la Stratégie et des Finances

SEJONG, 07 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud et la Russie ont convenu ce jeudi d'étendre davantage la coopération dans plusieurs domaines, tels que les technologies de l'information, la finance et la quatrième révolution industrielle, a déclaré ce jeudi le ministère de la Stratégie et des Finances.

Durant la 17e réunion du comité Corée du Sud-Russie de l'économie, de la science et de la technologie qui s'est déroulée à Séoul, les deux pays ont discuté de divers sujets, tels que le développement des infrastructures de l'Extrême-Orient russe, ainsi qu'un projet trilatéral potentiel entre les deux Corées et la Russie dans un contexte d'atténuation des tensions sur la péninsule coréenne.

Dans le cadre de la «nouvelle politique Nord» du président Moon Jae-in, Séoul et Moscou ont discuté des moyens de construire «neuf ponts» entre les deux nations : gaz naturel, chemins de fer, ports maritimes, électricité, voie maritime de l'Arctique, construction navale, complexe industriel, agriculture et pêche.

Durant la réunion, le vice-Premier ministre de l'Economie et le ministre de la Stratégie et des Finances Kim Dong-yeon a fait savoir que plus d'efforts sont nécessaires pour la coopération économique entre les deux Corées et la Russie, pour améliorer leur prospérité économique.

Le vice-Premier ministre et l'envoyé présidentiel plénipotentiaire dans le district fédéral d'Extrême-Orient de la Russie, Yuri Trutnev, a mené la délégation russe à cette rencontre.

La Corée du Sud cherche à renforcer actuellement la coopération économique avec la Russie dans divers domaines, dont l'énergie, la construction navale, la pêche et le transport, afin de promouvoir de futurs moteurs de croissance et stabiliser la sécurité régionale.

Le gouvernement Moon vise à établir une grande région économique qui pourrait inclure non seulement la péninsule coréenne et l'Extrême-Orient russe mais aussi l'Asie du Nord-Est et jusqu'à l'Eurasie, pour construire une communauté économique eurasiatique à travers la coopération entre la Corée du Sud et la Russie.

Les projets conjoints potentiels incluent la connexion entre la ligne ferroviaire intercoréenne et le Transsibérien, ainsi que l'établissement d'un réseau électrique reliant la Russie, la Corée du Sud, la Chine et le Japon en plus du réseau électrique de l'Asie du Nord-Est.

Pour la réalisation de ces projets ambitieux, la participation de la Corée du Nord est essentielle, alors que les plans d’infrastructures reliant la Corée du Sud et la Russie doivent passer par le régime communiste.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)