2018/04/14 09:00 KST

Article View Option

La Corée du Sud, le deuxième marché au monde pour le bœuf américain

SEOUL, 14 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud a été le deuxième plus important marché au monde pour la viande bovine américaine l’année dernière, a montré un récent rapport de la Fédération américaine des exportateurs de viande.

Les importations sud-coréennes de bœuf américain ont totalisé l’année dernière 1,22 milliard de dollars, soit le deuxième montant le plus élevé derrière celui du Japon qui s’est élevé à 1,89 milliard de dollars.

En termes de volume, la Corée du Sud s’est placée troisième derrière le Japon et le Mexique.

Cela dit, le pays du Matin-Clair est le plus grand débouché au monde en termes de consommation par habitant de bœuf américain, ont noté des observateurs du secteur. Pas moins de 3,5 kg de bœuf américain ont été consommés en moyenne l’année dernière par chaque Coréen, chiffre nettement plus important que les 2,4 kg au Japon et 1,9 kg au Mexique.

L’année dernière, les Etats-Unis ont détrôné l’Australie pour la première fois en 14 ans sur le marché coréen des viandes bovines importées.

Le bœuf américain a été le plus populaire en Corée du Sud jusqu'en 2003 avant d’être soumis à l’embargo de Séoul en raison d’une épidémie de vache folle aux Etats-Unis. Séoul a rouvert son marché au bœuf américain en 2008 mais uniquement pour la viande sans os provenant d'animaux âgés de moins de 30 mois.

Les importations de bœuf américain ont depuis retrouvé le niveau d’avant la crise de la vache folle grâce à l’accord de libre-échange bilatéral, entré en vigueur en 2012, et à l’évolution des habitudes alimentaires des Coréens.

Le bœuf américain devrait continuer à jouir d’une grande popularité sur le marché coréen, ont prévu les observateurs.

Les importations de viande bovine américaine ont englobé 259 millions de dollars pour les deux premiers mois de cette année, soit un bond de 24,6% par rapport à la même période de l'année dernière.

lsr@yna.co.kr

(FIN)