2018/01/03 10:36 KST

Article View Option

Augmentation continue des prêts immobiliers malgré les nombreuses restrictions du gouvernement

SEOUL, 03 jan. (Yonhap) -- Les prêts immobiliers accordés par les banques coréennes ont continué à augmenter l’année dernière malgré la panoplie de mesures mises en place par le gouvernement dans le but de juguler la spéculation immobilière, ont montré ce mercredi des données du secteur bancaire.

L'encours des prêts immobiliers octroyés par les cinq grandes banques locales s'est élevé à 377.790 milliards de wons (355,23 milliards de dollars) à la fin de l’année dernière, en hausse de 15.870 milliards de wons par rapport à l’année précédente. Les crédits immobiliers avaient reculé en janvier et février avant de repartir à la hausse en mars.

Si l’augmentation enregistrée l’année dernière est moins importante que celle de 31.930 milliards de wons affichée en 2016, elle ne répond toujours pas aux attentes du gouvernement qui cherche à mettre fin aux transactions immobilières à caractère spéculatif.

En août dernier, les autorités financières ont instauré une restriction sur le montant des prêts bancaires accordés aux propriétaires de plusieurs logements mais les prêts immobiliers ont augmenté de 2.460 milliards de wons et 2.580 milliards de wons en août et septembre, respectivement.

Le gouvernement a mis en place en octobre des mesures de suivi pour freiner l’endettement des ménages avant d'annoncer en décembre des mesures destinées à encourager les propriétaires de plusieurs logements à les mettre en location. Les prêts immobiliers n'ont cependant cessé de croître d'environ 2.000 milliards de wons tous les mois.

lsr@yna.co.kr

(FIN)