2017/12/31 11:26 KST

Article View Option

Un déficit touristique record attendu pour cette année

Aéroport international d'Incheon (Photo d'archives Yonhap)
Aéroport international d'Incheon (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 31 déc. (Yonhap) -- Le déficit du secteur touristique de la Corée du Sud devrait atteindre un record cette année, largement à cause de la baisse des visiteurs chinois liée au conflit diplomatique entre Séoul et Pékin sur le déploiement du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) sur le sol sud-coréen et de l’augmentation des voyages des Coréens à l'étracnger, ont montré ce dimanche des données de l’Office du tourisme coréen (KTO).

Le déficit touristique s'est élevé à 11,15 milliards de dollars pour les 10 premiers mois de l'année, selon les données. Le chiffre pourrait dépasser 13 milliards de dollars pour l'ensemble de l’année, a prévu plus tôt le KTO.

Le déséquilibre est largement attribué à l'interdiction du gouvernement chinois de vendre des programmes touristiques à destination de la Corée du Sud depuis la mi-mars dans le cadre de mesures de représailles imposées par Pékin contre les entreprises et biens sud-coréens suite au déploiement du THAAD.

Le nombre de voyageurs étrangers qui sont venus en Corée du Sud au cours des 11 premiers mois de l'année s'est élevé à 12,2 millions, en baisse de 23,3% en glissement annuel dans un contexte de forte baisse du nombre de visiteurs chinois.

Entre janvier et novembre de cette année, le nombre de touristes chinois dans le pays a diminué de 49% par rapport à l'année dernière à 3,83 millions. Les Chinois ont représenté près de la moitié des 17 millions d'étrangers qui sont venus dans le pays l'année dernière.

Le nombre de Sud-Coréens qui ont voyagé dans les pays étrangers a bondi de 18,2% à 24,09 millions sur les 11 premiers mois de l'année, selon les données.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)