2017/12/05 11:45 KST

Article View Option

La Corée du Sud, sixième plus grand exportateur au monde

Le président de l'Association coréenne du commerce international (KITA) Kim Young-joo prononce un discours lors d'une cérémonie marquant le 54e anniversaire du Jour du commerce international au COEX.
Le président de l'Association coréenne du commerce international (KITA) Kim Young-joo prononce un discours lors d'une cérémonie marquant le 54e anniversaire du Jour du commerce international au COEX.

SEOUL, 05 déc. (Yonhap) -- La Corée du Sud est devenue le sixième pays exportateur au monde, progressant de deux places par rapport à l’année dernière, grâce aux ventes solides de puces mémoire et à la remontée des prix du pétrole, a fait savoir ce mardi le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie.

Les exportations de la quatrième économie d’Asie ont bondi de 16,5% sur un an entre janvier et novembre cette année, dépassant la barre des 500 milliards de dollars le 17 novembre, le rythme le plus rapide jamais enregistré, a détaillé le ministère.

Le ministère a prévu que les exportations totaliseraient 575 milliards de wons cette année.

La part des produits sud-coréens sur le marché mondial a augmenté à 3,3% au premier semestre de cette année, ont montré des récentes données.

Le ministère a expliqué que les exportations ont été soutenues par la forte demande dans les secteurs IT et manufacturier, ainsi que par la hausse des prix du pétrole.

L’industrie des semi-conducteurs a connu un «super cycle», la demande en puces DRAM pour appareils mobiles et serveurs dépassant l’offre. Ce phénomène a stimulé les ventes à l’étranger des géants sud-coréens comme Samsung Electronics Co. et SK hynix Inc.

Les expéditions vers la Chine, le premier partenaire commercial de la Corée du Sud, ont bondi de 14,2% en glissement annuel au cours des 11 premiers mois grâce aux puces mémoire et aux produits sidérurgiques et pétrochimiques, malgré les tensions diplomatiques entre Séoul et Pékin autour du système de défense antimissile américain THAAD.

Les exportations à destination des Etats-Unis, le deuxième marché étranger pour les produits coréens, ont progressé de 4,3% au cours de la période citée, un boom des infrastructures et du secteur manufacturier ayant contribué à alimenter la demande en machines et en acier, ce qui a compensé les faibles ventes de voitures.

La part des exportations vers les marchés émergents comme les nations de l’Asie du Sud-Est, l’Inde et les pays de l’Europe de l’Est a augmenté car les principales sociétés exportatrices ont renforcé leurs efforts pour diversifier leur portefeuille.

Au cours d’un événement marquant le 54e anniversaire du Jour du commerce international au Centre des conventions et des expositions (COEX), dans le sud de Séoul, le ministère a célébré le franchissement du seuil des 1.000 milliards de wons d'échanges commerciaux pour la première fois en trois ans et a récompensé des sociétés et entrepreneurs.

lsr@yna.co.kr

(FIN)