2017/11/12 16:41 KST

Article View Option

Hyundai-Kia : ralentissement du rythme de baisse des ventes en Chine

SEOUL, 12 nov. (Yonhap) -- Le groupe Hyundai Motor a déclaré ce dimanche que le rythme de diminution de ses ventes de véhicules en Chine s'est ralenti le mois dernier, grâce à l'atténuation des tensions politiques entre les deux pays pour le déploiement du système de défense antimissile à haute altitude THAAD sur le sol sud-coréen.

Les filiales du groupe, Hyundai Motor Co. et Kia Motors Corp., ont déclaré avoir écoulé un combiné de 122.521 véhicules le mois dernier sur le marché chinois, en baisse de 23% par rapport à l'année dernière.

Ce résultat des ventes semble toujours faible sur le plus grand marché automobile au monde, mais le rythme de baisse des ventes s'est significativement ralenti. Une diminution de 52% des ventes totales, à 430.947 unités, a été constatée pour le premier semestre de cette année, après les 808.359 de l'année dernière.

Les constructeurs automobiles ont vu leurs ventes baisser en Chine après que le pays a interdit de vendre des programmes touristiques à destination de la Corée du Sud depuis la mi-mars en représailles à l’installation du système THAAD.

Les clients chinois ont acheté moins de véhicules fabriqués par Hyundai et Kia dans un contexte de mauvais sentiment à l’égard des produits sud-coréens. Mais les deux nations ont convenu à la fin du mois dernier de remettre leurs relations sur la bonne voie.

Pékin s'est clairement opposé au déploiement du système THAAD, en revendiquant qu'il pourrait être utilisé pour surveiller la Chine, bien que Séoul et Washington aient assuré qu'il vise purement à dissuader les menaces balistiques de la Corée du Nord.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)