2017/10/13 11:46 KST

Article View Option

(LEAD) Le vice-président de Samsung Electronics, Kwon Oh-hyun, démissionnera en mars prochain

(Photo d'archives Yonhap)
Le vice-président Kwon Oh-hyun

(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 13 oct. (Yonhap) -- Samsung Electronics Co. a annoncé ce vendredi que son vice-président Kwon Oh-hyun a décidé de ne pas prolonger son contrat qui arrivera à terme en mars 2018.

Kwon joue de facto le rôle de chef d’entreprise depuis l’arrestation de l’héritier du groupe Samsung, Lee Jae-yong. La société a ajouté que Kwon ne ferait plus partie non plus du conseil d’administration de Samsung Display Co.

«J’envisageais la démission depuis longtemps et je suis arrivé à la conclusion qu’elle ne peut plus être reportée», a déclaré Kwon.

«Compte tenu de la nature de l’industrie IT en rapide évolution, il est désormais temps qu’une nouvelle direction recherche des innovations dans les affaires avec une forte détermination et un nouveau départ», a-t-il ajouté.

Kwon a noté que la société était confrontée à une grave situation malgré des bénéfices record.

«(Les bénéfices) sont basés sur des investissements effectués dans le passé. Mais nous ne pouvons même pas oser déployer des efforts pour trouver un nouveau moteur de croissance en anticipant les tendances futures», a-t-il déploré.

Le vice-président a fait part de son souhait de voir sa démission fournir à Samsung l'opportunité de prendre un nouvel élan.

Samsung Electronics a noté que Kwon transmettrait son intention à Lee dans un avenir proche et recommanderait un successeur.

Kim a intégré Samsung Electronics en 1985. Il a été nommé directeur exécutif par le conseil d’administration en 2012.

lsr@yna.co.kr

(FIN)