2017/10/11 11:22 KST

Article View Option

Les entreprises de mode renforcent leurs efforts pour entrer sur les marchés étrangers

System Homme aux Galeries Lafayette à Paris
System Homme aux Galeries Lafayette à Paris

SEOUL, 11 oct. (Yonhap) -- Les entreprises de mode de la Corée du Sud ont renforcé leurs efforts pour mieux pénétrer les marchés étrangers dans un contexte de baisse économique prolongée, ont déclaré ce mercredi des observateurs industriels.

Shinsegae International Inc., bras vestimentaire du groupe Shinsegae, a déclaré qu'elle projette d'ouvrir trois magasins supplémentaires VOV en Chine cette année.

L'entreprise opère actuellement 48 filiales de cette marque de vêtements pour femmes et vise à afficher 40 milliards de wons (35 millions de dollars) de ventes dans ses 51 magasins cette année, a-t-elle dit.

Avec G-CUT, qui a ouvert son neuvième magasin en Chine l'année dernière, Shinsegae International a fait savoir que son but est d'amasser 150 milliards de wons sur le marché voisin en 2020.

En août, LF, filiale vestimentaire du groupe LG, a lancé sa marque HAZZYS au concept store Colette à Paris. En février, Handsome Corp., filiale de mode du groupe Hyundai Department Store, a ouvert des boutiques de ses marques System et System Homme au grand magasin parisien Galeries Lafayette.

Le volume du marché sud-coréen de la mode devrait atteindre 39.300 milliards de wons en 2017, en hausse par rapport à l’estimation de 38.300 milliards de wons pour l'année dernière, selon un rapport du Samsung Fashion Institute.

L'industrie de la mode devrait connaître une croissance à un chiffre pour la quatrième année consécutive et les observateurs industriels considèrent cela comme un ralentissement effectif. Le marché a progressé de 11,8% en glissement annuel en 2011.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)