2017/08/13 10:55 KST

Article View Option

Les chaebols plongent en Bourse à cause du risque nord-coréen

SEOUL, 13 août (Yonhap) -- La capitalisation boursière combinée des filiales des 10 plus grands conglomérats du pays a reculé de plus de 5% au cours des 10 derniers jours en raison de l’escalade de la tension entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, ont montré ce dimanche des chiffres de Chaebul.com et de sources financières.

Le total a reculé à 884.600 milliards de wons (772 milliards de dollars) à l’issue de la séance de vendredi dernier, marquant une chute de 5,15% par rapport au 1er août, a-t-il été relevé. Ce volume représentait 51,44% de la capitalisation globale de la Bourse de Séoul, soit une diminution de 0,44 point.

Concernant les plus grands chaebols, les filiales du groupe Samsung ont subi une dégringolade de 7,6% alors que celles du groupe Hyundai Motor ont enregistré une baisse de 1,1%. Le troisième groupe industriel coréen, SK, a vu la valeur de ses filiales régresser de 4,3%.

Dans le même temps, l’indice Kospi a cédé 4,26% et la capitalisation de Samsung Electronics a plongé de 8,8% pour redescendre à 289.600 milliards de wons. Ce renversement de situation s’explique en grande partie par les prises de bénéfices des investisseurs étrangers face aux récents échanges verbaux musclés entre le président américain Donald Trump et le régime nord-coréen.

xb@yna.co.kr

(FIN)