2017/07/16 15:23 KST

Article View Option

Les exportations automobiles vers les Etats-Unis ont diminué après l'élimination des droits de douane

SEOUL, 16 juil. (Yonhap) -- Les exportations automobiles vers les Etats-Unis ont diminué après que les droits de douane ont été éliminés l'année dernière, ont montré ce dimanche des données de l’Association des constructeurs automobiles coréens (KAMA), dans un contexte où Washington demande la renégociation de l'accord de libre-échange Corée du Sud-Etats-Unis (ALE KORUS).

Le nombre total de véhicules expédiés vers le pays d'Amérique du Nord a augmenté de 64% de 693.736 en 2012, année où l'ALE KORUS est entré en vigueur, à 964.432 en 2016, selon les données.

Mais le nombre de véhicules vendus l'année dernière a baissé de 9,5% par rapport aux plus de 1,06 million d'unités enregistrées l'année précédente, selon les données. L'année dernière, le tarif douanier sur les voitures sud-coréennes, qui était de 2,5% depuis 2012, a été éliminé.

Des observateurs industriels analysent que la dernière diminution indique que l'augmentation des exportations automobiles vers Washington de 2012 à 2015 aurait été attribuée à des facteurs autres que la baisse des droits de douane, tels que la compétitivité renforcée.

Le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) a officiellement demandé à son homologue sud-coréen de tenir une réunion du Comité conjoint spécial de l'accord de l'ALE KORUS afin de commencer le processus de renégociation pour la suppression des barrières frappant le commerce américain et des modifications de l'accord.

La Corée du Sud perçoit l'accord comme mutuellement bénéfique car il aide à étendre le commerce et les échanges bilatéraux dans divers secteurs.

Le président américain Donald Trump, cependant, critique plusieurs ALE, incluant celui avec la Corée du Sud, en disant qu'ils détruisent des emplois aux Etats-Unis.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)