SNS Share
Article View Option

2017/05/17 11:36 KST

Semi-conducteurs : Samsung battra-t-il le numéro un mondial, Intel, au T2 ?

SEOUL, 17 mai (Yonhap) -- Sur le marché des semi-conducteurs, Intel, fabricant américain de processeurs informatiques et puces électroniques, a pris la place de numéro un mondial il y a longtemps et des professionnels commencent à dire que la ligne de défense d’Intel pourrait s’effondrer au profit de son concurrent coréen Samsung Electronics au deuxième trimestre de cette année.

Après la sortie du premier processeur de la série «x86» en 1991 pour ordinateurs, Intel a raflé le marché mondial en représentant 80% de la production mondiale des semi-conducteurs et sa primauté s’est bien maintenue jusqu’à aujourd’hui. Si jamais Samsung évince Intel du trône de numéro un mondial, cela renouvellera l’histoire de cette industrie du XXe siècle et ce sera un évènement monumental, selon le secteur.

Les emblèmes des deux principaux concurrents sur le marché mondial des semi-conducteurs, Intel (à gauche) et Samsung Electronics (Xinhua/Yonhap)
Intel et Samsung

Les emblèmes des deux principaux concurrents sur le marché mondial des semi-conducteurs, Intel (à gauche) et Samsung Electronics (Xinhua/Yonhap)

IC Insights, société américaine d’analyse du marché des puces électroniques, a pronostiqué que Samsung prendra la place de numéro un mondial au T2, d’après des professionnels du secteur et de sociétés de courtage. Selon une estimation, Samsung enregistrera un chiffre d’affaires de 14,94 milliards de dollars au T2 et dépassera Intel (14,4 milliards).

De plus, IC Insights estime que Samsung vaincra Intel en termes de chiffre d’affaires annuel avec un léger écart en affichant environ 60 milliards de dollars. Intel est traditionnellement fort dans les puces électroniques de valeur pour unités centrales de PC et appareils électroniques tandis que Samsung a eu des critiques pour être un fabricant de puces à bas prix.

Avec l’arrivée de la 4e révolution industrielle, les mémoires flash NAND et DRAM pour serveurs et les mémoires flash pour appareils mobiles ont commencé à prendre d’assaut la demande infatigable à l’échelle mondiale, Samsung parviendra à vaincre le géant historique.

Un analyste de la société de courtage NH Nonghyup a indiqué que «Samsung Electronics bénéficiera fortement de l’effet de basculement vers l’architecture 3D (du marché des puces électroniques) [...] puisque Samsung est le seul à fabriquer en masse des puces électroniques pour l’architecture 3D».

Mémoire flash NAND 3D de Samsung Electronics (Capture d'image de Yonhap News TV)
3D

Mémoire flash NAND 3D de Samsung Electronics (Capture d'image de Yonhap News TV)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)