SNS Share
Article View Option

2017/03/17 16:18 KST

Construction navale : Hyundai Heavy suspend un autre dock à Ulsan

Le dock numéro 5 du chantier naval d'Ulsan de Hyundai Heavy a été suspendu le 17 mars 2017 ⓒ Hyundai Heavy Industries
Dock numéro 5 de Hyundai Heavy Industries

Le dock numéro 5 du chantier naval d'Ulsan de Hyundai Heavy a été suspendu le 17 mars 2017 ⓒ Hyundai Heavy Industries

ULSAN/SEOUL, 17 mars (Yonhap) -- Le constructeur naval local Hyundai Heavy Industries a suspendu aujourd’hui l’activité de son 5e dock au chantier naval à Ulsan. Il s’agit d’une deuxième suspension depuis la fermeture du 4e dock en juin 2016.

Hyundai Heavy Industries dispose de 11 docks au total sur ces chantiers, notamment à Ulsan dans le sud-est du pays ainsi qu’à Gunsan dans le sud-ouest. Au 5e dock, un navire commandé par l’entreprise turque Gungen était en construction mais celui-ci sera déplacé au 2e dock.

De plus, le dock H en mer, à Ulsan, pour la fabrication d’installations et de plates-formes pétrolières sera également vidé très prochainement avec un dock du chantier naval à Gunsan.

Une vue panoramique du chantier naval à Ulsan de Hyundai Heavy Industries (Photo d'archives)
Chantier naval à Ulsan

Une vue panoramique du chantier naval à Ulsan de Hyundai Heavy Industries (Photo d'archives)

Dans ce cas précis, le nombre de docks en suspension s’élèvera à 4 sur 11 et, si l’on ne compte pas les deux docks destinés à la construction des navires militaires, 4 sur 9 seront suspendus, selon les explications d’un responsable du constructeur.

Malgré le passage de la crise, les nouvelles commandes stagnent alors que Hyundai Heavy a simplement ajouté six navires dans son carnet de commandes jusqu’en mars de cette année, incluant quatre pétroliers de très grande taille (VLCC, Very Large Crude Carrier).

Le responsable de l’entreprise a noté que «ces commandes ne sont pas suffisantes pour résoudre le manque de travail et la reprise à court terme ne sera pas facile compte tenu du marché mondial de la construction navale».

La grisaille couvre le chantier naval de Hyundai Heavy Industries à Ulsan (Photo d'archives)
Morose

La grisaille couvre le chantier naval de Hyundai Heavy Industries à Ulsan (Photo d'archives)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)