> Economie
2012/05/27 15:42 KST
Projets publics : les sociétés de BTP condamnées seront défavorisées


SEOUL, 27 mai (Yonhap) -- Les sociétés de construction qui ont été condamnées dans le passé pour corruption devront faire face à des points de pénalité lorsqu’elles répondront aux appels d’offres du gouvernement, a annoncé ce dimanche le ministère du Territoire, du Transport et des Affaires maritimes, une décision visant à empêcher les entreprises corrompues de remporter des projets publics à l’avenir.

  
Jusqu'à présent, même si une entreprise reçoit des sanctions administratives pour corruption, comme une suspension de ses activités ou une interdiction de participer aux projets publics, celle-ci peut répondre aux appels d'offres lancés par le gouvernement en bénéficiant d’une suspension de ces mesures.

  
Dans un effort visant à remédier à cela, le ministère a indiqué qu'il attribuerait aux entreprises des points de pénalité lors de l'évaluation de leurs soumissions pour les projets publics. Des officiels ont expliqué que la nouvelle politique avait pour objectif d’écarter les entreprises condamnées dans le passé pour corruption.

  
Les sociétés de BTP qui auront été jugées coupables de pratiques commerciales déloyales subiront également des mesures similaires.

  
xb@yna.co.kr
(FIN)